mercredi 16 décembre 2009

Abonnement volontaire

.
"Support Ongoing News Coverage". Le Miami Herald, quotidien régional de Miami (Floride, Etats-Unis) propose à ses lecteurs un paiement volontaire par carte de crédit, sur le modèle des stations de la télévision publique américaine (PBS). La télévision publique américaine ne connaît pas la redevance mais compte en partie sur le financement volontaire annuel  par les téléspectateurs, "subscribers" (ceci représente 26% du chiffre d'affaires de PBS. Source : Corporation for Public Broadcasting).
Cette audience qui paie est une audience engagée, elle devrait retenir l'attention des annonceurs. Ce qui contribuerait doublement au modèle économique de la presse en ligne.
Le versement est décrit comme un soutien (support) à l'information locale ("local news reporting") et à l'investigation. Voilà qui est clair  : payer pour de l'information locale et de l'investigation, pas pour des opinions, pas pour des communiqués de presse et des dépêches d'agences réécrits, pas pour des publi-rédactionnels... C'est un test risqué mais qui énonce les problèmes du modèle économique de la presse clairement : payer combien pour quoi ?
Pour quel média "gratuit" est-on prêt à payer ?
.

Aucun commentaire: