mardi 19 février 2013

Supermarchés en ligne

.
Joindre le domestique au professionnel est une expérience épistémologique rare ; il faut en profiter ! Entre connaître pour disserter et connaître pour faire, "pour de vrai", la distance est importante.
Nous cherchons un site de courses en ligne satisfaisant : commande rapide et complête, flexibilité de livraison, etc. C'est le troisième site que nous essayons.
Deux précédentes expériences nous ont découragés : souvent, l'on découvrait à la fin de la commande, voire à la livraison, que certains produits commandés n'étaient pas disponibles (alors pourquoi les proposer à l'achat ?). Obstacle dirimant.
Troisième expérience donc. Voici nos observations, "en marche et en marge".
AnyList, copie d'écran d'iPhone. 
  • Page d'accueil. Illisible, encombrée d'objets publicitaires et promotionnels, du genre "arbre de Noël". On ne sait pas où l'on est ni où il faut aller. La mauvaise humeur s'installe d'emblée... On n'est pas là pour se faire empubliciter, on est venu pour acheter ! Quelle maladresse alors qu'un client conquis peut être fidèle pour des années (ce qu'a réussi jusqu'à présent le supermarché en dur du quartier). Accueil raté en ligne, c'est mal parti.
  • Inscription. Certaines demandes d'infos sont injustifiées (date de naissance, etc.) ; cela agace. Pour qui nous prend-t-on ? Alors on ment, consciencieusement.
  • Ergonomie. On n'économise pas les clics ! D'autant que l'on ne sait pas toujours où cliquer. On progresse par essais et erreurs, faute d'explication, de légende. Laborieux. Lisibilité médiocre, encore. Arborescence lente et peu intuitive (la taxonomie est du même tonneau). Moteur de recherche simpliste et fatigant. Le montant total des achats effectués ne s'affiche pas, pas plus que la liste des produits déjà commandés : on ne sait donc pas où l'on en est, on se demande si l'on a fait une erreur, combien d'exemplaires on a effectivement achetés de tel produit, etc. 
  • Evidemment, les produits maisons (marque distributeur, MDD) s'affichent les premiers.
  • Au bout du compte, on finit par se perdre dans les modalités de livraison (drive, etc.), par ne rien comprendre à la localisation fantaisiste (cartographie)... 
  • Manifestement, ce site de e-commerce n'a pas été testé. Il finit par être détesté.
On craque ! On n'ira pas plus loin. Une heure de perdue. La pire des trois expériences.
Retour à notre hyper bien réel de béton et de mortier ; il gagne, haut la main, après abandon en ligne, cette troisième bataille contre le virtuel. Nous effectuerons donc encore nos prochains achats hebdomadaires dans le magasin même, en poussant le caddie, avec livraison à domicile.

Reste la question de la liste des produits à acheter (ne rien oublier, optimiser pour bénéficier de la livraison gratuite). Il y a une appli pour cela. Notre cahier des charges pour une unité familiale de 4 personnes, plus ou moins décideuses, selon les produits : partage des listes sur mobile (chacun(e) doit pouvoir y inscrire un produit, chacun(e) l'a toujours sur soi), liste indépendante des enseignes, multiples listes selon les lieux (marché, vacances, etc.). Plus de liste affichée sur la porte du frigo, illisible, que l'on oublie, etc.
Pour l'instant, l'appli AnyList (anglophone, cf. ci-contre) satisfait ces exigences.

N.B. Si vous avez des recommandations, tant pour les courses en ligne que pour une appli de liste...
.

9 commentaires:

XU Jing a dit…

Certains enseignes de grandes distributions proposent les vente en ligne afin de compléter leurs services et renforcer la concurrence.
Dans ce cas là, le meilleur supermarché en ligne est crée pour comparer les différents cybermarchés et trouvez lequel correspond le plus à nos attentes et à nos besoins. Trouvant un tableau comparatif des supermarchés en ligne selon des critères comme le site internet, les prestations, le service avec des avis de consommateurs.
De plus, profitez directement des code promo des supermarchés afin de réduire vos frais de livraison et votre ticket de caisse final.
C'est super pratique et aide à économiser.

Lin Emilie a dit…

De nos jours, le e-commerce est en plein développement, que se soit pour les achats vestimentaires, alimentaires ou de loisirs, tout est présent en ligne.
Le supermarché en ligne est beaucoup plus qu'un simple service proposé par les vendeurs, c'est devenu une necessité, un outil indispensable au développement de l'activité, tout se numérise. De plus en plus de consommateurs s'adaptent à cette pratique rapide, simple et économe pour tous.
Exemple: U Telemarket est le premier supermarché en ligne qui propose ce service depuis 20 ans.
Tous les supermarchés commencent à décoller dans ce domaine pour ainsi attirer plus de clients, mais il n'est pas facile de développer un service de qualité avec un site facile à utiliser en répondant au besoin des clients. De plus, pour le e-commerce, le plus important est la confiance des clients envers le paiement en ligne, il nécessite une sécurité garantie.

LolaJ a dit…

Ces services de supermarchés en ligne sont amenés à se développer pour de multiples raisons, d'un coté ils facilitent notre quotidien et permettent un gain de temps précieux mais de plus avec le développement des objets intelligents, on est amené à voir évoluer ces services en ligne. En effet, bientôt, c'est votre réfrigérateur qui fera ses courses tout seul. En effet, il est prévu que d'ici 2020, il y ait 50 milliards d'objets connectés et autonomes. Parmis eux, le réfrigérateur est voué à devenir un objet intéractif qui pourra passer ses commandes tout seul et s'auto organiser. Il pourra même vous envoyer des alertes en cas de péremption proche! Adieu les yaourts périmés! Pratique non?!

Mlle Claudia a dit…

Aujourd’hui faire ses courses en ligne se démocratise de plus en plus. Et présente un avantage essentiel : éviter la queue en caisse. En quelques clics devant son ordinateur, on a accès aux produits de tous les jours en ligne. La seule condition néanmoins est de se trouver dans une zone de livraison. Cela permet d’éviter de se déplacer et perdre du temps dans les longues allées des supermarchés. Et tout est présent, de l’épicerie fine aux boissons et au textile. Cependant, sur ces plateformes il y a un choix réduit des produits, on ne trouve pas TOUS ce que l’on peut trouver lorsque l’on se déplace. Peut être est-ce une façon de se focaliser sur l’essentiel sans se disperser comme lorsque nous sommes dans les rayons et qu’on fini par acheter ce que nous n’avions pas prévu.
De plus, la plupart de ces sites gardent en mémoire vos paniers précédents, ce qui permet de revoir sa shopping liste et d’ajouter des produits si nécessaire.
Le seul hic est que les produits sont légèrement plus chers qu’en magasin car il faut bien rémunérer la logistique et le personnel qui se charge de faire les courses à votre place. Mais en soit c’est une bonne alternative pour les personnes très actives n’ayant pas le temps de ressortir pour faire les courses. Mais attention à la fainéantise.

asmaemir a dit…

Les supers marchés en ligne est concept qui séduit de plus en plus les consommateurs, une pratique qui permet de ne plus perdre du temps dans les rayons des grands surfaces à chercher un produit ou de faire la queue pour payer ses achats ou de craquer trop facilement pour des produits inutiles .

Par contre, cette pratique peut être plus couteuse qu’un simple achat en magasin, les produits en ligne coûtent plus que ceux distribués en grandes surfaces traditionnelles en raison de la logistique nécessaire au fonctionnement de ce système, sans oublier également le coût de la livraison, le confort et la commodité ca se paye cher !

Elsa F. a dit…

Aux critiques adressées aux supermarchés en ligne, on peut ajouter quelques remarques :

- en ce qui concerne le manque d'ergonomie des plateformes et l'absence de visibilité, on peut espérer une rapide progression des développeurs et web designers.

- sans compter que l'avenir est plutôt dans la personnalisation des services: ce qui aura l'avantage d'une part d'améliorer la visibilité des produits - puisque qu'ils seront préalablement sélectionnés - et d'autre part de limiter les questionnaires précédemment évoqués (âge, sexe, ...)

- cette évolution passe par une certaine familiarité des consommateurs aux pratiques de e-commerce. Mais également par un partage des datas qui permettra de cibler dès la première visite, les offres les plus pertinentes à proposer aux clients.

nb: dans la fidélité des clients aux supermarchés en dur, il ne faut pas oublier la proximité du commerce, qui commande grandement les actes d'achat.

lucie a dit…

Les supermarchés en ligne ne sont pas les seuls sites d’achat en ligne ou l’opération peut s’avérer complexe, de nombreux sites on parfois des étapes fastidieuses pour arriver à commander un article
En témoigne ce spot

http://www.youtube.com/watch?v=3Sk7cOqB9Dk

Mais il est vrai que certains sites de ventes en lignes surperforment par rapport à d’autres, on pense notamment au site de vente en ligne, ces sites ont un modèle économique basé sur les réductions mais aussi la facilité à l’achat, c’est pourquoi ils sont beaucoup mieux développer que les sites de supermarché en ligne qui restent marqués par leur modèle non virtuel traditionnel

Safae BOUSSAIRI a dit…

La vente en ligne ne substitue pas les magasins "physiques", mais tente de faciliter l'achat et surtout se rapprocher des clients. Toutefois, je pense que la complexité de la vente en ligne émane du fait qu'il n'y a pas une analyse complète du besoin des clients, et une étude claire sur l'expérience client. Les sites internet sont illisibles, et les étapes d'achat sont parfois inutiles et compliquées. Je fais référence à ma propre expérience en essayant de changer mon forfait téléphonique en ligne : j'ai commandé le forfait que je souhaite, et "obligatoirement" une carte SIM avec, une carte que je n'ai jamais utilisé.
Je crois que les opérateurs, les supermarchés, les magasins,.. doivent revoir leurs sites de vente en lignes, et surtout les mettre à jour afin qu'il répondent mieux, ou enfin, aux attentes de leurs clients.

Johanna M. a dit…

Faire ses courses en ligne peut paraître tentant : à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, en quelques clics, je choisis mes produits, je règle ma commande et je la retrouve sur le pas de ma porte. Pratique pour les personnes qui travaillent et qui n’ont pas toujours le temps de faire le plein, pour les personnes âgées qui ont du mal à se déplacer, les femmes enceintes …
Internet serait donc la solution idéale ? Chacun a son avis sur la question ! En effet pour certains le gain de temps est l’avantage majeur mais pour d'autres les prix bien trop élevés représentent un frein
Il ne s'agit pas simplement d'une idée reçue, mais bien d'une réalité. Après quelques relevés de prix dans des grandes surfaces et sur leur site de vente en ligne respectif, le résultat est tombé : faire ses courses en ligne reviendrait en moyenne 13,4% plus cher (étude du Ministère de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi – mars 2008).
S’ajoutent à cela les frais de livraison, souvent exorbitants.
En somme on économise du temps mais pas de l’argent !!!!!
Pourquoi est ce plus cher ? Il y a une mécanique qui se met en place : création et gestion du site de e-commerce, location ou achat de grands espaces de stockage, préparations des commandes, livraisons... Toutes ces dépenses pèsent lourd dans la balance et font vite grimper le prix du panier. Produits surgelés, produits frais et articles à température ambiante nécessitent un transport en camion à trois compartiments pour le respect de la chaine du froid et, là aussi, ça coûte un petit pécule.